Quels critères pour choisir une chaîne de tronçonneuse ?

La chaîne de tronçonneuse est la pièce maîtresse de cette machine. Cette dernière étant utile pour couper les arbres et les bois, il est important qu’elle reste performante. Le remplacement de la chaîne de tronçonneuse est parfois nécessaire lorsqu’elle est usée ou abîmée. Comment faire le bon choix ? On vous guide dans cette étape. 

Chaîne de tronçonneuse : de quoi est-elle faite ? 

La chaîne de tronçonneuse est une pièce fondamentale d’une machine à couper les arbres ou tout type de bois. Elle est composée de maillons et des profils de gouges. La chaîne se décline en différents modèles : 

A lire également : Les astuces pour rénover votre habitat sans rien dépenser

  • Chisel.
  • semi-chisel.
  • Multicut.
  • micro-lite.
  • Etc. 

On la choisit à partir de certains critères. Avant de se lancer, il faut connaître les caractéristiques d’une chaîne de tronçonneuse et son mode de fonctionnement. La chaîne de tronçonneuse a pour fonction principale d’élaguer et de couper des bois, des arbres sur pieds, des branches et des rondins. La chaîne de tronçonneuse est composée de deux types de maillons. Il y a d’abord les maillons de liaison qui permettent de couper. On les appelle les dents. Il y a également les maillons d’entraînement qui entraînent la chaîne. Ils sont situés dans la rainure du guide de la tronçonneuse. Pour trouver des chaînes de tronçonneuse de qualité, lire plus

Les critères pour choisir la chaîne de tronçonneuse

Lorsqu’on achète une chaîne de tronçonneuse, il faut tenir compte de certains paramètres essentiels, à savoir la hauteur de jauge, le nombre de maillons et le pas de chaîne. Sachez qu’une chaîne de tronçonneuse peut être également à usage professionnel ou anti-rebond. 

Avez-vous vu cela : Quelles sont les meilleures boutiques en ligne pour acheter un luminaire ?

Le pas de chaîne

Le pas de chaîne désigne la longueur des maillons. On doit prendre les mesures adéquates pour connaître cette longueur. Bien souvent, il est indiqué sur l’emballage ou sur la notice. Le pas est la distance entre l’axe de 3 rivets. Elle est divisée par deux et est exprimée en pouces. 

La jauge

La jauge désigne l’épaisseur des maillons entraîneurs de la chaîne. Il faut être précis avec ces mesures étant donné que le maillon doit être bien introduit dans la rainure du guide. Cela afin que la tronçonneuse puisse fonctionner correctement. Il faut s’équiper d’un pied à coulisse pour faire la prise de mesure de la jauge. 

Le nombre de maillons entraîneurs

Le nombre de maillons entraîneurs est l’élément indispensable qui permet de retrouver sa chaîne. Il est important de savoir les compter sans faire d’erreur. Pour ce faire, il suffit de marquer un maillon avec un feutre et on compte ensuite les maillons entraîneurs suivants. Les maillons d’entraînement désignent les petites dents triangulaires situées généralement à l’intérieur de la chaîne. Le maillon est entraîné par le pignon autour du guide. 

Choisir la qualité en s’adressant à un fournisseur 

Pour choisir une nouvelle chaîne de tronçonneuse, il est important de s’adresser à un fournisseur fiable et reconnu dans ce milieu. En effet, la chaîne doit être robuste et doit être aussi adaptée à sa tronçonneuse. Pour éviter de se tromper, mieux vaut se faire accompagner par un professionnel.